homme heureux sur de lieu brancher casque audio tete

Comment être moins timide avec les femmes en 4 étapes

Pourquoi un article dédié aux hommes et non aux femmes me direz-vous. Effectivement, la question se pose, et ma réponse sera assez simple : Il y a aussi des filles timides, mais en général, ce sont les hommes qui doivent faire le premier pas. Les femmes sont globalement bien loties, du fait, peut-être des traditions, des mœurs sociales. Ainsi, une femme timide se verra quand même accostée, draguée, et cela sans bouger de sa chaise. Par contre, un homme timide, s’il ne bouge pas et ne va pas vers les femmes, il ne fera aucune rencontre. Oui oui, il y a quelquefois des exceptions à la règle. Mais, dans ces cas particuliers, il faut avoir quelques atouts, et ça, ce n’est pas forcément donné à tout le monde. Je ferai certainement un article dédié aux femmes, mais présentement, celui-ci sera pour les hommes.

L’homme est constamment incité à vaincre sa timidité. On lui dit de ne pas prêter attention au regard des autres, d’oublier les « que dira-t-on », à relativiser ses échecs … Mais hélas, si nous devions faire un constat à l’heure actuelle, il ne serait pas très positif, et il en résulterait qu’il est toujours aussi compliqué d’aborder les femmes de manière naturelle et spontanée.

Vous êtes timide ? Vous ne savez pas quoi dire à une inconnue ? Vous vous sentez seul … Détrompez-vous, la timidité, la peur du refus, les « que dira-t-on », sont plus répandus que vous ne le pensez. Beaucoup d’hommes en sont victimes, vous n’êtes pas un extra-terrestre, vous n’êtes pas seul. Tous les grands séducteurs que je connais ou que j’ai interviewés m’ont confié avoir ressenti ce sentiment qui les a bloqués au moins une fois dans leur vie. Leur astuce pour passer outre ce sentiment ? Une faculté à l’ignorer, à le surpasser pour avancer et passer à autre chose. Cela ne signifie pas qu’il n’est pas présent, mais qu’il l’outrepasse. Parfois, certains en font même une force, un trait de caractère.

La question n’est pas simple. Comment être moins timide avec les filles ? Certains vous diront radicalement: « sorts toi les doigts du cul, prends des risques, la vie c’est ça après tout ! ». Heureusement pour vous, je suis un peu plus pragmatique que ça.

1 – Vaincre ses peurs, pour vaincre la timidité avec les femmes

La timidité et l’hésitation se manifestent généralement quand vous pensez aux inconvénients. C’est la peur du rejet qui vous limite, vous bride.

Mise en situation :

Vous vous baladez dans la rue, avec un ami, ou seul. Vous êtes en train de faire les boutiques. Vous vous promenez dans un parc. Et là, vous croisez une fille, vous avez une envie folle d’aller lui parler ! Vous vous dites intérieurement, je veux savoir comment elle s’appelle, je suis amoureux … ! En fait, ça va beaucoup plus loin. En même temps de vos pensées positives, que vos phéromones se mettent à bouillir… Vos pensées se concassent en millier de questions personnelles. « Que vais-je lui dire ? » « Comment je l’aborde » « Vais-je lui plaire » …

Et puis … RIEN ! En faites, elle est déjà partie depuis 5 minutes. Vous avez encore loupé une occasion.

La solution :

Prenez simplement 5 minutes au calme. Prenez une feuille et un crayon. Ensuite, notez sur cette feuille les raisons que vous vous posez, celles qui provoquent vos peurs, celles qui vous empêchent d’aller la voir. Ensuite, devant chacune d’elles, écrivez « Et alors ? ». Vous allez vous rendre compte que de répondre à ces interrogations n’est pas facile. Et vous savez pourquoi ? Tout simplement, parce que ces blocages sont justes dans votre tête, juste des ressentis non fondés.

N’ayez pas peur. Adoptez la positive attitude. Les femmes ne mangent pas encore les hommes. Comment aborder une femme en toute simplicité ? Faites-lui un souris, et commencez par un « Bonjour …. ». Vous verrez, les choses généralement se passent très bien après. Et même si l’alchimie ne se fait pas, que vous n’arrivez pas à avoir son numéro. Vous aurez le droit à un sourire. De quoi se sentir satisfait, ça vous galvanisera pour continuer, d’avancer et éliminer vos démons petit à petit.

2 – Accepter le challenge, pour vaincre la timidité avec les femmes

Je vais être clair tout de suite avec vous, ne soyez pas choqué. Il n’existe pas de formule magique pour ne plus être timide. Personne ne peut le faire à votre place. Si c’est ce que vous cherchez, vous pouvez changer de crémerie tout de suite.

Il n’y a pas de secret pour ne plus être timide. Sortir de sa zone de confort, développer des qualités relationnelles, se sentir en confiance … Tout cela se fait à force de réflexion, mais avant tout de pratique. Comment être bon par exemple dans un sport, sans pratique ? Posez-vous la question, vous connaissez la réponse !

Solution :

Il faut vous fixer des objectifs personnels simples et surtout réalisables. Fixez-vous par exemple l’objectif d’aller parler juste à une ou deux femmes par jour, semaine … Que ça soit dans la rue, à la salle de sport, au travail …

Le but premier n’est pas d’avoir leur numéro de téléphone. Mais de prendre confiance en vous, de vous rendre compte qu’elles ne vous mangeront pas.

Je sens que vous voulez quelques exemples. Mettez-les à votre sauce, expérimenter ce que vous avez en tête, laissez libre cours à votre imagination.

Dans la rue, parc, bar … :

« Bonjour, excusez-moi de vous déranger. S’il vous plaît, savez-vous quelle heure est-il ? … Merci » (ne soyez pas bête, j’en vois dans la rue le faire, avec une montre et le téléphone portable à la main !)

« Bonjour, je m’excuse de vous déranger. Savez-vous à quelle heure sa ferme ? »

« Excusez-moi, Bonjour … Je viens d’arriver, connaissez-vous la rue … ? …. » « Vous pouvez dire que vous êtes nouveau dans ce quartier, que vous êtes un peu perdu … »

J’allais oublier, dans un premier temps, évitez les femmes qui trace dans la rue avec un téléphone collé à l’oreille. Elles sont pressées, occupées. Souvent de ce fait, ne sont pas psychologiquement ouverte a renseignement, ou tout simplement à parler. Ce ne sont pas des cas faciles pour s’entraîner et prendre confiance.

Une constante, si vous êtes attentif. La politesse ! Et vous demandez un renseignement. Comme je vous les dis, le but n’est pas d’avoir un rendez-vous. Mais de pratiquer, de prendre l’habitude pour assimiler une pratique. Vous dépasserez au bout d’une dizaine de jours le stade du simple « abordage ». Vous aurez confiance en vous, vous aurez pris conscience que personne ne vous agressera, personne ne se moquera de vous.

3 – Faites appel à vos souvenirs, pour vaincre la timidité avec les femmes

Pour ce troisième point, tout dépendra de vos expériences personnelles passées. Repensez à vos expériences passées qui ont fonctionné. Et essayez de visualiser les scènes, pour comprendre pourquoi ça a fonctionné à ce moment-là.

Pensez positif, vous avez déjà réussi dans le passé, alors pourquoi pas encore. La confiance en soi, c’est le secret ! Croire en vous et en vos capacités vous permettrons de réaliser les challenges qui se présenteront à vous.

La peur de l’échec, du résultat ne doivent en aucun cas vous freinés. Au contraire, retournez-les comme des forces. Ça doit devenir intrigant, attirant, excitant, passionnant même parfois.

4 – L’observation des autres, pour vaincre la timidité avec les femmes

Ce qui vous freine, vous empêche d’aller de l’avant est généralement le regard des autres. Pour inhiber cette peur, observez votre environnement. Vous verrez alors autour de vous, des hommes qui font preuve d’audace et qui parviennent à aborder des femmes et parfois de les séduire.

Observez-les et inspirez-vous de leur comportement, de leurs gestes, incorporez-les à votre personnalité. Ça s’appelle avoir de l’adaptabilité. Vous comprendrez une chose en les regardant. IL FAUT SE JETER A L’EAU !

Le but de cet article a également comme objectif de vous faire comprendre que le regard des autres : ON S’EN FOUT ! Devant ces situations difficiles, au lieu de commencer à repenser à ces questions qui trottes dans votre tête… La seul chose que vous devez penser dans votre tête est : JE M’EN FOUT DU REGARD DES AUTRES ! Allez-y, dite-le. JE M’EN FOUT DU REGARD DES AUTRES ! Allez, plus fort, ça doit vous inhibé au plus profond de vous.

Votre peur n’aura pas forcément disparu, mais vous pouvez facilement la contourner. Il vous suffira d’écouter votre interlocutrice. Et ça tombe bien, les femmes généralement aiment parler d’elles, de leurs expériences …

J’arrive au terme de cet article. Vous avez maintenant identifié les 4 causes qui vous empêchent d’avancer. Il y a des constantes, des règles simples à respecter pour vaincre sa timidité. S’il fallait synthétiser l’article, alors retenez juste ce qui suit.

  • Le regard des autres, on s’en fout. Ce que vont penser les autres, on s’en fout.
  • Mettez-vous en situation. Lancez-vous, la pratique vous permettra de dépasser la peur qui vous gangrène.
  • Ayez confiance en vous. Tout le monde à une richesse caché en soit.

Vaincre sa timidité pour aborder les femmes demande entrainement, pratique. C’est en multipliant les prises de contact et en prenant conscience de votre valeur personnelle que vous y parviendrez.